Piscine et sentiments I (Tech.mixte/bois 240 x 240 cm)                   Piscine et sentiments II (Tech.mixte/bois 240  x240 cm)

 

Le besoin de détruire pour recommencer nécessite un sentiment d'urgence qui se conjugue très bien avec celui d'avoir toujours un temps de retard, et c'est proche de l'épuisement que l'on finit par accepter qu’un objet ou une image n’ait plus sa place dans une surface choisie.
La poésie et la peinture représentent deux nécessités opposées. L'une, de s'isoler intérieurement et l'autre, de s'enraciner socialement. Ainsi, selon moi, c'est la poésie qui construit et la peinture qui divise. L'acte de peindre me paraît être une obstination à vouloir apprendre un million de petites choses pour espérer un jour en faire une grande alors que l'acte d'écrire est déjà quelque chose de grand. 

                                                                                                                          Benoit Rouer

                                                                                                                                                           
                                                                                                                                                         
 
 
                                                                           Bottom (Goudron noir/plaque de zinc 12 x 15 cm)

                                                                                                                                                       

 

Newsletters